Histoire

Le Conseil canadien de certification en architecture a été fondé en 1976, sur entente des autorités d’inscription et des Conseils de neuf associations ou instituts provinciaux, en vue d’évaluer et de certifier la formation scolaire des candidats à l’admission qui détiennent un grade professionnel ou un diplôme en architecture. En 1991, l’Ordre des architectes du Québec s’est joint au CCCA. Au cours de cette même année, le mandat du CCCA au regard de la certification des grades et des diplômes a été reconduit et la composition de l’organisme a été révisée pour tenir compte de la responsabilité additionnelle qui lui était confiée, à savoir l’agrément des programmes de grade professionnel offerts dans les écoles d’architecture des universités canadiennes.

Membres fondateurs

Les membres fondateurs du Conseil canadien de certification en architecture sont:[/fusion_text]

Vision

Le CACB-CCCA œuvre à élargir et à renforcer son rôle en tant qu’organisme principal de certification et d’agrément en architecture au Canada.

Mission

Le CACB-CCCA élabore, met en œuvre et maintient des programmes et des normes de certification requis pour la pratique de l’architecture au Canada.

Mandat

Le CCCA reçoit son mandat du ROAC et du CCÉUA pour:

  1. certifier la formation académique des diplômés en architecture;
  2. agréer les programmes professionnels en architecture des universités canadiennes;
  3. certifier les qualifications professionnelles des architectes de l’étranger possédant une vaste expérience; et
  4. collaborer à des recherches et effectuer des recherches, sur les scènes nationale et internationale, relativement à l’agrément en architecture et à la certification académique.